Les critiques des Tyrans de la Nuit

Fille de lecture

J'ai indiqué avoir lu ce troisième tome en octobre 2017, mais voilà, c'est presque 1 an plus tard que je le termine et que je le chronique. Non pas qu'il était mauvais, c'est même tout le contraire, sauf que vous savez probablement qu'avec des tonnes de romans à lire, certains se font mettre en attente bien malgré soi. La bonne nouvelle c'est que je n'ai pas à attendre pour me procurer les deux derniers tomes puisqu'ils sont tous sortis, youpi !!

Selon moi, les Tyrans de la nuit est le meilleur tome jusqu'à présent. Il y a beaucoup d'action, les liens entre certains personnages se développent et évoluent, de nouvelles informations nous sont données, Ellen nous réserve toujours de surprenants rebondissements et révélations, bref une aventure chez les vampires qu'on n'est pas près d'oublier.

On peut dire que le tome 2 nous avait laissé sur notre faim puisque Tia a procréé sans le savoir, illégalement, un nouveau vampire. De ce fait, elle se rend avec ses frères et sœurs, en Alaska en territoire vampires pour subir son procès. Qui plus est, elle a aussi libéré un vampire en cavale puisque celui-ci l'avait aidé. En somme, tout était aligné pour un troisième volet fort mouvementé.
Et ce fut le cas ! C'est avec plaisir que l'on découvre le domaine d'Admis, leur arrière-grand-père, ainsi que les districts de chaque Ancien. On fait également la connaissance de nouveaux personnages comme Bru, Antoine, Élodie, Annabelle... Et bien sûr, on retrouve Thor le viking qui prend une place énorme dorénavant.

Je ne vous l'ai pas mentionné plus haut, mais ce tome me titillait, car sur la couverture nous n'avons que trois des quatre Héritiers divins. C'est en allant à l'endos du livre que l'on comprend pourquoi. Cette insertion de la romance était plutôt risquée, mais c'est un pari réussi. Cela donne une petite touche de douceur plus que bienvenue et oriente d'une nouvelle façon l'histoire.

Je n'ai rien à redire sur la plume de l'auteure qui est toujours un pur délice oculaire. L'écriture est fluide, rapide à faire, captivante et ce tome se dévore comme les précédents.

La suite promet encore d'excellents moments et j'espère pouvoir me procurer rapidement les deux derniers tomes. Merci beaucoup à toi Ellen pour l'envoi de tes livres et j'espère qu'on aura l'occasion de se recroiser.

 

L'envol des mots

En terminant le second tome j’avais qu’une envie, me plonger dans la suite des aventures du quatuor!

Un tome trois, rempli d’action et d’informations, vraiment ce n’est pas les événements qui manquaient, je ne voulais qu’une chose tourner la page suivante pour en voir et connaître d’avantages!

Cette fois-ci, nous découvrons le territoire des vampires et nous en apprenons beaucoup sur Vulcain et ses descendants, j’aimerais dire beaucoup de chose, mais je ne veux pas vous spoilez. Donc je vous encourage à lire ce tome et toute la série en fait, ahah.

J’ai plus qu’adoré de voir les vampires prendre une bonne raclée, surtout ceux qui le méritaient.
On apprend de plus à connaître Thor le « Viking » et je dois avouer que je l’apprécie de plus en plus et l'histoire de la création des jeunes, se dévoile de plus en plus. D'ailleurs l'une des informations que l'on apprend à la fin m'a grandement surprise!

La deuxième partie du roman m’a aussi surprise, ce n’est plus Tia que l'on suit, mais bien l’un de ses frères, au début j’étais un peu troublé, mais au bout de quelques pages, je m’y suis fait et au final j’ai adoré découvrir son point de vue et sa façon de penser.

Avec la fin de ce tome, j’ai super hâte de lire la suite!


Entrechaqueligne

Encore une fois, j'ai beaucoup accroché avec les personnages et l'histoire est bien expliquer, facile à lire et j'ai aimé retrouver les quadruplés.

La seule chose c'est que pour une raison étrange, je n'ai malheureusement pas autant accroché avec l'histoire. C'était très intéressant et je suis fan de fantastique, mais le côté vampire... j'ai moins... "trippé", mettons.

Par contre, j'ai apprécié qu'à chaque fois que Tia avait un plan, quelque chose arrivait pour que l'action est une tournure différente de ce que l'héroïne avait pensé au départ. Comme ça, ça nous montre que la vie réelle est pareille. Quand on a un plan, souvent au final il est différent puisqu'il y a toujours quelque chose qui va se mettre au milieu de notre route.

Aussi, j'ai vraiment apprécié que l'auteur montre que malgré les différences de certaines personnes ou personnages... personne n'est indestructible. Tout le monde a une ou plusieurs faiblesses. Même quand on est immortel, il y a toujours une chose qui nous surpasse. Donc, personne n'est parfait, puisque la perfection n'existe pas.

J'ai aimé que dans ce tome, on sort de la routine de Tia pour se mettre dans la tête d'un autre personnage pour montrer que personne ne pense pareil, puisqu'on est tous différents et c'est super comme ça.

Voici une citation dont j'ai ressentis beaucoup d'émotions :
" La terre se met à trembler. Nous nous enfonçons ensemble dans le cratère que je creuse sous nos pieds. Après une dizaine de mètres, je suis à bout de souffle et sanglote de tout mon corps. Je pleure ma vie, celle que j'ai perdue avec mes 17 ans, celle où j'étais juste une adolescente avec un avenir que je m'apprêtais à forger moi-même. Je pleure cette fille que je ne suis plus... "

SPOILER :
Voici un moment où j'ai extrêmement ris xD :
" - Merde ! Putain de famille de fou ! Sérieusement, vous n'êtes pas de tout repos ! ..."

En conclusion, je vous conseille cette série, puisqu'elle est québécoise et super intéressante 😊 !!


Les chroniques littéraires de Georgette

Rendu au troisième tome d’une série, je trouve difficile de parler du roman sans «spoiler» personne. Je peux toutefois vous dire que ce 3e tome rempli les attentes que je m’étais faites haut la main. Ce roman sera fort en rebondissements et nos quatre ados en auront plein les bras en Alaska. Entre-autres, ils vont améliorer leurs techniques de combats, approfondir leur maîtrise de la magie, donner des raclées à pleins de gens, etc. Bref, tous les moyens leurs seront bon pour se sortir du pétrin.

Un aspect est étonnant, habituellement nous suivons Tia, mais suite à des événements inattendus, environ à mi-roman, nous suivons Luca jusqu’à la fin. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas mêlant du tout.

Finalement, je vous laisse en vous annonçant qu’il y a de l’amour dans ce roman, à vous de deviner/découvrir de qui il s’agit. 


Au boulevard du livre

Ce troisième tome m'a permis de prendre conscience de plusieurs choses, autant au niveau de l'histoire qu'au sujet de l'auteure. Ce volet nous fait voir le grand cœur de Tia, ce désir qu'elle a de sauver tout le monde, d'épargner des douleurs aux gens qui méritent une certaine protection. Du côté de Luca, on entrevoit de bonnes qualités de leader. Mais plus encore, c'est avec cette partie de l'histoire que j'ai vraiment réalisé la complexité du monde imaginé par Ellen. Cette auteure a construit une histoire complète derrière chaque race. Tout est pensé et donc, se complète bien. Malgré la complexité, l'auteure prend le temps de détailler cet univers et cela rend la compréhension facile.

Dans celui-là, l'action n'est pas mise de côté. Une attaque n'attend pas l'autre, il n'y a pas vraiment de répit entre chaque événement. Au fil des lignes, l'auteure a le don de raviver des questions, de laisser planer des interrogations et donc de nous intriguer, en plus des laisser des secrets en suspens. On se retrouve face à gens qui les adulent, mais aussi face à d'autres qui les jalousent, les détestent. Des mauvais coups pendent au bout du nez de nos héros et ils en verront de toutes les couleurs. Ils devront se battre pour leur vie, mais aussi pour celles de leurs alliés: ils seront responsables de quelques tâches et en tête de plusieurs de missions.

Plusieurs retournements, dont un majeur, nous prend de court. Les bagarres prennent beaucoup de place; les jeunes se défendront corps et âme, mais certains d'entre eux laisseront aussi une petite place pour l'amour, incapable de résister au charme de certaines personnes qui croiseront leur route. Ce n'est plus à prouver, l'auteure a du talent. Ce que je trouve intéressant pour cette série est l'angle d'approche d'Ellen. Avec nos protagonistes nous avons vécu chez les humains, les fées et maintenant chez les vampires. Nous voyons leurs mœurs, leur façon de diriger. On voit plusieurs coins de pays et nous voici donc en Alaska pour le temps de ce tome. Je ne peux faire autrement que de vous suggérer de vous lancer dans cette aventure à votre tour. Bon périple!



Bookivores

Tia, Lou, Pam et Luca voient leur routine chamboulée lorsqu’ils arrivent chez les vampires où ils devront adopter une vie de nuit sur une île invivable pour toute autre race et située en Alaska où les heures d’ensoleillement se font plutôt rares.

Encore une fois, l’auteure se surpasse dans l’action qu’elle intègre à son roman! Les quatre jeunes sont le centre d’attention. Les ennemis se multiplient et les mauvaises surprises s’additionnent. Ils devront utiliser tous leurs moyens pour se sortir du pétrin, et ce, à maintes reprises.

Bref, l’auteure nous manipule comme bon lui semble et nous en fait voir de toutes les couleurs encore une fois! Et la fin est si inattendue et si mystérieuse que ma première réaction fût d’écrire à Ellen Vaillancourt pour savoir quand sortirait le quatrième tome. Sa réponse : probablement à l’automne 2017. Oh! Ma pauvre petite patience!!

Psst… Une nouveauté s’est glissée dans ce troisième tome… de l’AMOUUUUR! Eh oui, un des quatre personnages principaux tombe amoureux!
Bon, ça y est, je suis encore plus accroc ! Le côté négatif de la chose... Le quatrième tome n’est pas encore sorti !!! (NOOOOONNN) 

J’aurais tellement le goût de vous dire pleins d’affaires, mais malheureusement je ne peux pas... Ce serait vous trahir que de trop vous en dévoilez ! 

Dans ce tome, nous nous retrouvons sur le territoire des vampires, rien de facile pour nos héros ! En plus des jours sombres qui se succèdent, Tia fait maintenant face, encore une fois, à une multitude de faits qui la frappe de plein fouet ! Heureuse ou non, elle devra se faire une fois de plus à son destin qui prend une tournure, disons-le, différente de ce qu’elle s’imaginait. Comme si tout ce qu’elle a appris récemment n’était pas assez ! 

Ce n’est pas facile de se faire aimer par tout le monde quand on est un jeune adulte « différent ». Heureusement, de nombreux alliés se rallieront de leurs côtés ! Avec l’aide des vampires, loups-garous, fées et sorciers, ils devront encore une fois mener un dur combat qui n’est pas gagné d’avance ! Malgré leurs grands pouvoirs, ils ne sont pas indestructibles. 

Dans ce troisième opus, nous serons transportés dans la tête d’un autre personnage ! J’ai bien aimé ce petit changement qui nous permet de sortir de la routine de Tia ! Et que dire de la complicité des personnages ! J’aime vraiment beaucoup tout l’amour qu’ils transpirent les uns pour les autres. Ça ne va pas sans dire que l’union fait la force ! 

Finalement, ce que j’aime le plus de cette série c’est que même après 3 tomes, l’auteure n’a pas fini de nous en faire voir de toutes les couleurs ! De nouvelles informations, encore des interrogations ! On ne se doute aucunement de la finale de la série ! Que nous réservent les 2 prochains tomes ? J’ai tellement hâte de lire la suite, et j’espère sincèrement qui si vous n’avez pas encore lu le premier tome, que vous courrez vous le procurer le plus rapidement possible ! Vous ne pouvez vraiment pas passer à côté de cette magnifique série ! 


Mademoiselle Post'it

Je suis encore plus accros, j'en veux encore plus !!!
J'ai eu la chance de lire "les tyrans de la nuit" en avance sur tout le monde et maintenant je suis resté en haleine face à la fin, oui car j'ai terminé le livre, et maintenant jai le coeur gros car j'en aurais lu beaucoup plus longtemps!! Cette histoire viens me chercher et me fait vivre pleins d'émotions!! Aaah làlà !!! Je vous recommande la série "le début de la fin" de Ellen Vaillancourt et c'est en plein la bonne journée pour l'encourager avec l'achat d'un livre québécois.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire