mercredi 1 février 2017

Petit extrait du tome 4, bonne lecture!

Évaluant discrètement notre proximité, le sourire aux lèvres, mon oncle retourne dans la cuisine en annonçant d’un ton enjoué :

— Nash va à l’hôpital de la réserve, l’urgentologue t’attend. Il te remettra des livres médicaux; reviens immédiatement après!

Il obtempère sur-le-champ en prenant les clés de ma voiture qui trainent sur la table. Au passage, il m’embrasse sur la joue et nous dit : « À plus tard ». Je reste tétanisée par le geste pendant quelques secondes; le son de la porte qui claque me ramène sur terre. Observant le sourire en coin de mon oncle, je lui spécifie :

— Ne va pas t’imaginer des choses Randalf. Je n’ai aucune idée pourquoi il a fait ça!

— Il t’aime, mon cœur, c’est évident!

— Non. Malheureusement, il n’y a rien d’évident entre nous, dis-je, en me rendant dans la chambre de Tia, en fuyant la conversation.

Bien entendu, mon oncle n’est au courant de rien. Il sait seulement que nous ne nous adressons plus la parole depuis deux ans, mais il ignore la véritable raison et je n’irai surement pas épancher le désarroi que me cause ma vie sentimentale sur son épaule.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire