mercredi 4 mai 2016

Mercredi extrait, du tome 3 : Les tyrans de la nuit.

Chapitre 12 : La Prophétie. Je vous souhaite une bonne lecture!

— Je quitte tout juste un appel téléphonique provenant de Wolfgang. Mes enfants, vous avez fait une grande impression sur l’ancien. Et je ne vous dis pas toutes les communications des commerçants qui se sont multipliées à un rythme effarant! J’ai dû rester bien assis à mon bureau et parler au téléphone toute la nuit! Enfin bref, mis à part le petit problème du début, votre mission est un succès! Vous avez même réussi l’impossible tâche de faire accepter certains faits à ce cher Wolfgang. Il considère maintenant le futur d’un tout autre œil et ça, ce n’est pas rien!

— Des nouvelles de la puce GPS? demande Bru curieux, en changeant de sujet.

— Ah! Oui, bien certainement. Ça aussi ça m’a gardé occupé. Imaginez-vous donc que Lebougard a appelé pour s’informer subtilement de vos déplacements. Ce dernier a tellement paniqué, qu’il a mis l’aéroport en état d’alerte; tous les vols sont annulés. Ils ont prétexté une alerte terroriste. Ce cher Will a planté la puce dans une des toilettes réservées aux femmes et a fait sauter le mur avec une petite dose d’explosif, empêchant par ce fait, tout accès. À l’heure qu’il est, ils n’ont même pas encore enlevé les débris pour faire les vérifications. Lebougard est complètement frustré, ce qui est parfait. Pendant qu’il est occupé à l’aéroport, il ne voit pas ce que vous faites vraiment!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire