mercredi 30 mars 2016

Mercredi extrait du tome 3, bonne lecture!

Il arrête abruptement, avance vers moi en me faisant reculer; le mur freine ma fuite. Il est près, beaucoup trop près, et me dit à l’oreille:

— Tu mens. Il prend ma main et la place sur son cœur en disant, je le ressens; mon cœur se contracte quand tu doutes de quelque chose. Il lâche ma main qui reste bien sagement sur sa poitrine, relève ma tête pour que je le regarde et murmure:

— Parle, petite fée.

— Nous partons demain parader dans les communautés pour nous faire des amis en vue du procès et ça ne m’enchante pas du tout de te laisser ici...

Ah! Merde! J’ai dit ça à voix haute! 

Un soupir sort de sa bouche, sa tête se cogne doucement sur le mur juste en haut de la mienne, une tempête de sentiments se dégagent du lien qui nous unit. Je suis placardée entre son torse, ses bras et le mur; mon cerveau nage en pleine confusion. Mon prochain mouvement pourrait changer bien des choses entre nous…


4 commentaires: